• Le mordillement

     Le mordillement.

    Il est tout à fait normal qu'un chiot mordille. Et pour cause, le chiot utilise souvent le mordillement

     dans le jeu. C'est d'ailleurs une manière pour lui de mieux comprendre son environnement et de communiquer avec les  

    autres. Cependant, il ne faut pas laisser un chiot mordiller en toutes circonstances. En effet, il est bon de canaliser un chiot qui mord, car c'est un comportement qu'il risque de conserver une fois atteint l'âge adulte. Il est donc important de comprendre pourquoi et comment empêcher un chiot de mordiller.

    Pourquoi un chiot mordille ?

    Votre chiot a tendance à mordiller

     lorsqu'il joue ? Il a le réflexe de vous mordiller ou encore de mâchouiller ce qui lui tombe à portée de mâchoire ?

     Rassurez-vous, car le mordillement est un comportement du chiot tout à fait normal. Votre chiot n'est donc pas plus

     mauvais ou agressif qu'un autre. Malgré tout, il convient d'apprendre à le canaliser, pour ne pas que le mordillement 

    devienne un problème.

    Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

    Le mordillement chez le chiot

    Avant toute chose, il paraît utile de comprendre pourquoi un chiot mordille. 

    Il faut comprendre que le mordillement du chiot peut indiquer différentes choses :

    • En premier lieu,

     le mordillement est un outil de jeu pour le chiot. Entre eux, les chiots d'une même portée ont tendance

     à se mordre pour jouer.

    • Il ne faut pas non plus oublier que la gueule du chiot est une manière pour lui 

    d'appréhender son environnement. Un chien qui mordille des objets et tout ce qui l'entoure est un chien qui

     cherche à découvrir.

    • Bien souvent, le mordillement d'un chiot va rapidement devenir une manière d'interpeller

     son maître ou d'initier le jeu.

    Au sein de sa meute, un chiot apprend assez rapidement que ses morsures peuvent

     faire mal. Lorsqu'il mord sa mère ou ses frères et sœurs, ces derniers vont en effet couiner ou grogner en cas 

    de morsure trop forte. C'est une manière pour le chiot d'apprendre à canaliser sa mâchoire.

    Bon à savoir : comme

     l'apprentissage de la morsure se fait en meute, un chiot séparé trop tôt de sa portée aura tendance à mordre plus

     souvent et plus fort qu'un chiot laissé plusieurs semaines auprès des siens.

    Faut-il laisser un chiot mordiller ?

    Attention, ce n'est pas parce qu'il est naturel pour un chiot de mordiller qu'il faut le laisser faire. Et pour cause,

     il ne faut pas oublier que la dentition du chien va évoluer avec l'âge. Si un chiot prend la mauvaise habitude de 

    mordre sans qu'on le rappelle à l'ordre, il risque de continuer à le faire une fois adulte… Ce qui peut s'avérer

     douloureux et dangereux. Pour éviter que votre chien développe un comportement mordeur par la suite, il est donc

     bon de canaliser le mordillement dès son arrivée à la maison.

    Bon à savoir : tout comme la propreté du chiot, 

    le mordillement nécessite donc une petite méthode d'adaptation.

    Risques chez le chiot mordeur

    Les pires erreurs à 

    faire, face à un chiot qui mordille, sont :

    • De le laisser faire sans réagir.

    • De s'amuser du mordillement.

    De chercher à lui faire mal.

    L'absence de réaction ou le rire sont en effet des signaux qui vont inciter le chiot

     à continuer de mordre. Pire encore, un chiot dont les morsures n'ont pas été canalisées risque de devenir un chien

     mordeur une fois adulte. Comprenez bien qu'un chien qui ne comprend pas que ses morsures font mal, risque rapidement

    de mordre au sang et peut donc s'avérer très dangereux.

    À noter : vouloir frapper le chien est également une réaction

     à proscrire, car une telle réponse risque d'inciter le chien à continuer à mordre, que ce soit par défense ou par

     peur.

    Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

    Demander un devis gratuit 

    Comment empêcher un chiot de mordre ?

    Heureusement, il n'est pas si compliqué que cela de canaliser un chiot qui mord. 

    L'important est de rester ferme et cohérent et ce dès l'arrivée du chiot à la maison.

    Faire cesser les mordillements 

    du chiot

    Face au mordillement, il est important de faire comprendre à votre chien que la morsure vous fait mal et de

     « sanctionner » ce comportement. Cela peut passer par différentes précautions :

    • Dès que le chiot mord, poussez un 

    cri aigu pour lui faire comprendre qu'il vous fait mal (même si ce n'est pas vraiment le cas !). À défaut de crier,

     vous pouvez aussi dire « Non ! » d'un ton sec et autoritaire.

    • À chaque mordillement du chiot, cessez de jouer avec

     l'animal pendant une trentaine de secondes et ignorez-le complètement durant ce laps de temps.

    • Si le chiot continue

     de mordre après 2 à 3 remontrances, cessez purement et simplement le jeu.

    • Lorsque votre chiot se rapproche de vous

    et vous mordille pour attirer votre attention, dites « Non ! », puis restez totalement indifférent et refusez de jouer 

    avec lui. N'oubliez pas qu'ignorer un chien est une manière efficace de le punir sans même avoir à lever la voix.

    • En parallèle de cette éducation du chiot, n'oubliez pas de donner des jouets à mordre pour votre animal, de manière 

    à ce qu'il puisse faire ses dents sur autre chose que vos mains !

    À terme, le chiot doit associer le mordillement à 

    l'arrêt du jeu. Crier à chaque mordillement vous aide à lui faire comprendre clairement que sa morsure vous fait mal

     et que c'est elle qui met un terme au jeu.

    Bon à savoir : il est important que toute la famille suive les mêmes règles

     d'éducation du chiot. Si vos enfants se laissent mordiller, par exemple, le chien recevra des signaux différents et

     pourrait continuer à mordre.

    Le mieux et daller a l'école du chiot,ou faire venir chez vous un éducateur 

    comportementaliste,il vous expliqueras ce qu'il ne faut pas faire yes

     

    « Le Danger des OSLe deuil »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :