• Comportement.

    COMPRENDRE VOTRE CHIEN:



    Comportement du chien l’une des raisons pour lesquelles le chien est le meilleur ami de l’homme est qu’il semble bien nous comprendre. Mais les comprenons-nous toujours ? Les chiens communiquent avec nous en permanence, mais sans faire appel aux mots ou à la conversation. Ils utilisent à la place le langage corporel, les expressions faciales et certains sons de types vocalises. Leur communication non-verbale nous fait savoir ce qu’ils ressentent et ce qu’ils pensent. De ce fait, savoir détecter ces signaux vous permettra à terme, de renforcer vos liens. La première étape pour améliorer la communication entre votre chien et vous consiste à vous assurer que la socialisation de votre chiot se déroule de manière appropriée et au bon moment.COMMENT LES CHIENS « NOUS PARLENT-ILS » ?Communication chien-humain Les chiens sont des animaux sociaux qui vivent souvent en groupe. Ils ont développé une méthode subtile mais efficace de communication non verbale, qui leur permet de se comprendre et de créer un groupe harmonieux. Pour une meilleure cohabitation, les chiens apprennent et mémorisent des informations concernant chaque membre du groupe. Ils s’efforcent d’éviter les conflits en adoptant un comportement prévisible et en respectant les règles sociales du monde canin.Les chiens domestiques s’attendent à recevoir des signaux clairs de la part des humains qui composent leur groupe social. Alors que les humains s’efforcent d’être prévisibles dans leurs paroles et dans leurs actes, pour les chiens, la prévisibilité réside dans la routine et les réponses cohérentes dans les interactions sociales. La prévisibilité rend les choses plus claires. Les changements et les manques de cohérence répétés peuvent être source d’anxiété. Chez le chien, le fait de se « comporter en leader » ou d’être un « chien dominant » peuvent être considérés comme des réactions indésirables par certains individus, alors que généralement le chien n’est tout simplement pas sûr de ce que vous souhaitez ou bien de l’issue de l’interaction sociale. Bien souvent, l’anxiété et l’insécurité peuvent l’amener à grogner, à montrer les dents ou à aboyer s’il est effrayé, menacé ou puni. Les chiens ont également besoin que leurs maîtres fixent des règles de communication claires. De ce fait, la récompense doit être cohérente par rapport aux comportements appropriés. Dans un contexte particulier, le chien adoptera un comportement spécifique, alors il devra être toujours récompensé. A l’inverse, si le comportement est indésirable, alors l’ignorance doit être appliquée quel que soit le moment et le lieu. Autrement l’ambiguïté crée la confusion et peut donner lieu à des comportements indésirables chez le chien.L’univers sensoriel du chienLes chiens ont recours à des formes de communication sophistiquées pour échanger avec d’autres chiens. Ils utilisent notamment :Vocalisations et sons – L’ouïe d’un chien est environ 4 fois plus fine que celle d’un humain, c’est pourquoi les chiens réagissent parfois à des sons que les humains ne peuvent même pas entendre. Cette situation peut entraîner une mauvaise interprétation de certaines réactions et de certains comportements du chien.Phéromones - elles sont spécifiques à chaque espèce, comme toutes les phéromones, et donc imperceptibles par l’homme.Odeurs - Chacun sait que l’odorat du chien est plus de 1000 fois plus sensible que celui de l’homme, les chiens réagissant ainsi à des signaux qui sont imperceptibles par l’homme.Signaux visuels - n’étant pas dotés de la parole, les chiens ont recours à des postures corporelles et utilisent leurs oreilles, leur gueule, leurs yeux et leur queue pour exprimer ce qu’ils ressentent. À l’inverse, les humains se concentrent sur les mots et ne savent pas d’instinct interpréter les signaux envoyés par les chiens.La communication sociale canine La communication sociale est fondée sur la réciprocité. Les chiens doivent pouvoir comprendre les signaux des humains et être en mesure de les prévoir. Ils s’attendent en retour à ce que leurs signaux sociaux soient également compris. Mais sans le langage verbal, certains signaux sociaux du chien sont extrêmement subtils.Tourner la tête pour éviter le contact visuel (voir la photo ci-dessus),Se lécher les lèvres,Plisser le frontTous ces signes révèlent que le chien est mal à l’aise avec ce qui est en train de se passer. Plutôt que d’avancer et d’essayer de faire obéir votre chien, il est généralement préférable de reculer d’un pas ou deux et de laisser au chien le temps de se détendre avant de lui demander à nouveau de vous obéir ou de modifier la manière dont vous lui présentez votre demande afin qu’elle soit plus claire pour votre chien et qu’il ne se sente pas menacé.L’une des postures corporelles fréquentes chez le chien est généralement appelée le regard « coupable ». Dans ce cas, le chien peut éviter la situation en allant jusqu’à détourner le regard, en abaissant son corps et en se léchant les lèvres. En réalité, le chien ne se sent pas coupable, mais en langage canin, il dit « je vois bien que tu es en colère, s’il te plaît ne me fais pas de mal ». Nous commettons souvent l’erreur de supposer qu’ils savent POURQUOI nous sommes en colère parce que nous le leur avons dit avec des mots, mais étant donné qu’ils ne les comprennent généralement pas, tout ce qu’ils perçoivent est le ton furieux de notre voix et tout ce qu’ils voient est la tension et la colère qui émanent de notre corps.Lorsque votre chien ne réagit pas comme vous le souhaiteriez à vos signaux verbaux, n’oubliez pas qu’il n’est pas forcément désobéissant mais qu’il ne comprend peut-être pas ce que vous attendez de lui. Il est peut-être anxieux et effrayé, ce qui l’empêche de se concentrer, ou bien qu’il soit distrait par quelque chose qui lui semble plus important. D’autre part, certaines choses qui ont une grande importance à nos yeux sont insignifiantes pour les chiens et il faut alors leur apprendre le comportement qu’ils doivent adopter.Tout comme les humains, si un chien se sent incompris, frustré dû à ses besoins qui ne sont pas satisfaits, ou bien désorienté ou anxieux en raison d’une communication homme-chien peu claire, il peut souffrir de stress.

    Comportement du chien