• Histoires.

     

     

    #Comportementaliste#éducateur#canin#
    LES CHIENS AUX YEUX BLEUS
    Comme chez l’être humain, la couleur d’yeux la plus répandue chez la gent canine est le marron. Il existe toutefois des races connues pour compter dans leurs rangs des sujets aux yeux bleus. L’exemple le plus célèbre est le Husky Sibérien, mais il ne s’agit pas du seul.
    Le pourcentage de chiens aux yeux bleus reste toutefois très faible comparé à ce qu’on trouve par exemple chez les chats ou les humains – différentes études l’estiment entre 8 et 10% chez ces derniers. Cette rareté contribue probablement à leur popularité auprès de certains maîtres.
    Voici en tout cas un aperçu de quelques races de chiens au sein desquelles les yeux bleus sont plus fréquents que la moyenne.
    1.1. Le gène merle
    1.2. Un autre gène
    1.3. L’albinisme
    1.4. Des cellules défaillantes
    2. Les chiens aux yeux bleus sont-ils plus fragiles que les autres ?
    3. Le Husky de Sibérie
    4. Le Berger Australien
    5. Le Corgi
    6. Le Berger des Shetland
    7. Le Border Collie
    8. Le Dalmatien
    9. Le Dogue Allemand (ou Grand Danois)
    10. Le Teckel
    11. Le Chien Léopard Catahoula
    12. Les chiens hybrides aux yeux bleus
    12.1. L’Alaskan Klee Kai
    12.2. Le Gerberian Shepsky
    12.3. Le Huskador
    12.4. Le Pomsky
    À la naissance, tous les chiots ont les yeux bleus, quelle que soit leur race. Puis, à l’âge de 2 ou 3 mois, des pigments présents dans l’œil s’activent et assombrissent l’iris pour lui donner sa coloration définitive, qui oscille généralement autour du marron. Les deux yeux sont censés avoir la même couleur à l’âge adulte, à peu de chose près. Chez certaines races à la croissante lente, comme le Dogue de Bordeaux,le cane corso. Cette coloration peut mettre jusqu’à deux ans pour se stabiliser.
    Toutefois, chez certains individus, les pigments de l’œil sont absents ou ne s’activent jamais, ce qui fait que celui-ci conserve finalement sa teinte bleue.
    Les causes de ce non-changement de couleur sont principalement d’ordre génétique. On distingue ainsi 4 cas de figure : le gène merle, un autre gène, l’albinisme ou encore la défaillance de certaines cellules.
    Le gène merle est responsable de certaines couleurs de robe, telles le merle (des plages sombres sur un fond clair) ou l’arlequin (un fond blanc et des tâches noires).
    Il peut aussi influer sur la coloration des yeux, de la truffe, des babines et de la peau. Ainsi, les chiens au pelage merle ou arlequin ont davantage de chances d’avoir les yeux bleus, mais aussi un nez, une peau et des muqueuses roses.
    Un autre gène.
    Il semble que certains chiens comme les Huskies soient prédisposés à un gène empêchant le changement de couleur des yeux à l’âge adulte, mais n’ayant aucune influence sur la peau ou le pelage, contrairement aux précédents. Autrement dit, de tels chiens n’ont pas nécessairement la truffe rose ou une robe particulière.
    L’albinisme est une maladie génétique très rare qui occasionne un important déficit en mélanine. Ce dernier se traduit par une peau rose, des poils blancs ou très clairs, et des yeux bleus. Il implique surtout que les chiens albinos ont une santé très fragile et sont prédisposés à divers problèmes de peau, tels que des cancers cutanés.
    Il arrive parfois que certaines cellules du pelage dépourvues de pigment de couleur, et donc censées donner au poil une couleur blanche, se retrouvent accidentellement au niveau des yeux. Comme elles ne peuvent pas produire de pigment, les yeux ne peuvent pas changer de couleur et restent bleus à l’âge adulte.
    Cette migration extrêmement rare de cellules défaillantes se produirait pendant le développement prénatal du chiot et concernerait les individus dont le visage est majoritairement blanc.
    Les chiens aux yeux bleus sont-ils plus fragiles que les autres ?
    Si les chiens aux yeux bleus sont très recherchés par les amateurs de la gent canine, ils sont aussi souvent associés à toutes sortes de maladies et problèmes de santé.
    En soi, la couleur des yeux n’a quasiment aucune influence sur la qualité de la vue d’un chien ou son état de santé. Des yeux bleus sont peut-être simplement un peu plus sensibles à la lumière du soleil et à la réverbération que les autres, car leur iris filtre moins bien les rayons lumineux. Or, ces derniers peuvent brûler la rétine - et donc dégrader la vue - en cas d’exposition directe ou prolongée. D’ailleurs, à l’instar de ce qui se fait chez les humains, il existe désormais des lunettes de soleil pour chien : elles permettent de filtrer les rayons nocifs pour l’oeil et peuvent donc être utiles pour les individus les plus sensibles, comme ceux aux yeux bleus.
    Il est vrai en revanche que ces derniers sont souvent prédisposés à certaines maladies, en particulier des yeux et des oreilles. Ce n’est pas directement la couleur de leurs iris qui en est la cause, mais plutôt leur bagage génétique, qui les rend plus fragiles sur certains aspects. Une étude intitulée « Deafness Prevalence and Pigmentation and Gender » et publiée en 2004 dans la revue The Veterinary Journal a par exemple montré que certaines races de chiens possédant des yeux bleus présentent un risque accru de surdité congénitale, car certains gènes responsables de cette couleur d’iris sont également susceptibles de provoquer des malformations auriculaires. Aussi populaire soit-elle, les organismes cynologiques considèrent donc souvent cette couleur d’yeux comme un défaut et cherchent à dissuader les éleveurs d’essayer de l’obtenir, par exemple en interdisant les mariages entre chiens au pelage merle.

     

    Enfin, il ne faut pas confondre la couleur habituelle des yeux avec une teinte bleutée ou une pigmentation inhabituelle qui apparaît brutalement. Cette dernière traduit en effet généralement une maladie oculaire du chien, comme une cataracte, un glaucome, une dystrophie cornéenne, une uvéite, une luxation du cristallin ou encore une sclérose nucléaire. Si la couleur des yeux de l’animal change brusquement, il est nécessaire de consulter un vétérinaire sans tarder.
    Merci de me lire et de partager.
    Coaching Dog’s

     

    Le chien a deux fois plus de muscles que l’homme pour bouger les oreilles et il s’en sert pour arborer plus de 100 expressions faciales différentes. Ces oreilles extraordinaires lui permettent de percevoir des sons dont l’origine est quatre fois plus éloignée que ce que l’homme peut entendre.


    Pourquoi le chien pivote-t-il sur lui-même avant de se coucher ?
    Dans la nature, ce comportement lui permet de coucher les hautes herbes avant de s’étendre dessus. Pour que votre chien de compagnie soit confortable chez vous, assignez-lui un endroit précis où dormir et n’en changez pas. Il se sentira ainsi plus en sécurité.


    Il a les yeux plus grands que la panse – littéralement !
    L’estomac d’un chien de petite race est de la taille d’une noix.

    L’espérance de vie d’un chien est de 8 à 15 ans. Même s’il est en bonne santé, faites-le examiner régulièrement par un vétérinaire car cela l’aidera à le demeurer et à vivre plus longtemps à vos côtés.

    C’est beaucoup de poil !
    Certains chiens produisent jusqu’à 30 mètres de fourrure par jour – soit l’équivalent en longueur de six voitures de format familial. Cela inclut tous les nouveaux poils qui poussent sur le corps de l’animal, de la tête à la queue.

    Pour un jeune chien, le temps consacré à l’exercice et au jeu est le plus important de la journée. À mesure qu’il grandit, il privilégie l’heure du repas. À vous d’adapter ce qu’il mange à l’âge qu’il a.
    Savez-vous que le museau d'un chien est unique ? Ce qui est sûr, c'est qu'il n'existe pas deux museaux identiques : comme pour les empreintes digitales des humains, les chiens ont aussi leur propre marque.
    De plus, la couleur du museau peut changer suite à une brûlure ou à un changement de saison climatique.

    Le premier être vivant à avoir voyagé dans l'espace était un chien et s'appelait Laïka ! Cette chienne soviétique a été trouvée dans la rue et s'est convertie en tout premier « astronaute » à voyager dans l'espace à bord de la fusée Sputnik.

    Au XVII e siècle, le Fila brasileiro était utilisé pour surveiller les esclaves et les pourchasser lorsqu'ils essayaient de s'échapper des plantations sucrières. Il était appelé « le boucher ». Cette mesure était efficace et très dissuasive en raison de sa taille imposante, qui calmait les envies d'évasion des esclaves.



    Le chien chow-chow a la langue foncée et varie entre le noir, le bleu et le violet. Pourquoi le chow-chow a-t-il la langue bleue ? Bien qu'il existe plusieurs hypothèses, les experts pensent que ce phénomène est dû à un excès de mélanine ou à un manque de tyrosine. Quoi qu'il en soit, cette caractéristique lui donne un aspect unique et inimitable.

    Les célèbres panneaux « attention au chien » sont apparus pour la première fois dans la Rome antique. Les citoyens plaçaient ces avertissements près de leur porte d'entrée à la manière d'un paillasson. Ils les plaçaient aussi parfois sur les murs proches de la porte.

    Le lévrier espagnol est considéré comme étant le chien le plus rapide du monde, d'où cet engouement ancestral pour les courses de chiens. Il peut atteindre jusqu'à 72 kilomètres/heure, plus qu'un cyclomoteur !

    Le doberman doit son nom à Louis Dobermann, un collecteur d'impôts qui craignait pour sa sécurité. Il a ainsi commencé à former une ligne génétique de chiens qui combinait force, férocité, intelligence et loyauté. Effectivement, l'homme a gagné son pari : nous pouvons aujourd'hui profiter de la compagnie de ce merveilleux chien.

    Astuces et histoires.

  • Mettez du persil frais dans la nourriture de votre chien pour lui donner une meilleur haleine.

    Haleine du chien

    Haleine du chien





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
#header {background-image: url(http://ekladata.com/m1vZ82qxrnwTWq9XQ9WptRBHmoY/m1vZ82qxrnwTWq9XQ9WptRBHmoY.jpg);}